Basket

NBA

Les Hornets s’inclinent vs les Blazers

Malgré la performance de Nicolas Batum, Charlotte s’est incliné contre Portland (93-91), dans la nuit de samedi à dimanche. Face à son ancienne équipe, le Tricolore a compilé 23 points, le meilleur total de sa franchise, plus 5 passes et 4 rebonds. Les Hornets, 13es à l’Est, ont toujours fait la course derrière et ont compté jusqu’à 16 points de retard dans le quatrième quart-temps (83-67). Ils sont parvenus à recoller à 87-87 pour finalement s’incliner. Du côté des Trail Blazers, CJ McCollum a passé 25 points, 3 passes et 2 rebonds. Damian Lillard s’est offert un double-double (18 points, 11 passes et 7 rebonds).

LeBron empile les triple-double

Nouveau triple-double pour LeBron James cette saison ! Le triple MVP a empilé 29 points, 11 rebonds et 10 passes lors du succès de Cleveland contre Utah (109-100), dans la nuit de samedi à dimanche. Le King réalise cette performance pour la troisième fois en quatre sorties et la 60e de sa carrière. Les Cavaliers, deuxièmes à l’Est, ont pourtant perdu l’avantage lors du premier quart-temps (23-24) mais ont inversé la tendance pour filer vers leur 17e succès en 18 rencontres.

Revers du Thunder face aux Knicks

Retour raté pour Carmelo Anthony au Madison Square Garden. Désormais au Thunder après six saisons chez les Knicks, il n’a pu empêcher le revers des siens (111-96), dans la nuit de samedi à dimanche. "Melo" a inscrit tous ses points en première période (12 plus 5 rebonds et 4 passes). Chez ses partenaires, Russell Westbrook termine à 25 points 7 rebonds et autant de passes alors que Paul George aligne 18 points, 9 rebonds et 4 passes. Du côté de New York, sans Kristaps Porzingis (genou), Michael Beasley a passé 30 points, 5 rebonds et 4 passes. Le Français Frank Ntilikina s’est contenté d’un rebond.

Les Spurs dominent Dallas

San Antonio a renversé Dallas ! Les Spurs ont dominé leur voisin (98-96) dans la nuit de samedi à dimanche après avoir bouleversé la fin de match. Les hommes de Gregg Popovich, menés 85-96, ont passé les 13 derniers points de la rencontre. Ils ont compté jusqu’à 16 unités de retard au cœur du troisième quart-temps (51 – 67). Sans Tony Parker, Kawhi Leonard et Danny Green, c’est LaMarcus Aldridge (22 points, 14 rebonds et 1 passe) qui a tenu les rênes de sa franchise. Du côté des Mavericks, Maxi Kleber a terminé meilleur marqueur avec 21 points (plus 3 rebonds), suivi par Dirk Nowitzki et ses 19 unités (plus 3 passes et 2 rebonds).

Succès logique de Denver

Du côté de la Conférence Ouest, Denver a fait respecter la logique en dominant, après prolongation, les New Orleans Pelicans (117-111, a.p.). Une belle performance puisqu'il a fallu résister au duo de choc formé par Anthony Davis (28 pts, 12 rbds) et DeMarcus Cousins (29 pts, 4 rbds, 4 pds).

Lire la suite...

Nouveau succès des Rockets

Et dire que James Harden a failli ne pas jouer ! Avec l’accord du staff médical, l’arrière, touché au genou, a participé au succès de Houston contre Milwaukee (115-111), dans la nuit de samedi à dimanche. Il a terminé la rencontre avec 31 points - le meilleur total de la nuit -, 6 rebonds et 5 passes, bien secondé par les 25 unités de Chris Paul (23 en seconde période, plus 6 passes et 5 rebonds). Les Rockets, leaders à l’Ouest et qui ont compté jusqu’à 12 longueurs d’avance, signent leur 13e succès de rang. Les Bucks, avec les 28 points, 9 rebonds et 5 passes de Giannis Antetokounmpo, pointent à la 8e place à l’Est.

Les Pistons vont mieux

Deux rencontres opposaient deux formations dont l'objectif cette saison sera la qualification pour les play-offs. Après avoir enchaîné sept revers, provoquant leur chute au classement à l'Est, les Detroit Pistons ont confirmé les progrès entrevus à Atlanta en l'emportant chez les Indiana Pacers (104-98).

Lire la suite...

Ă€ propos de basket-suisse.ch

Toute l’actualité du basketball suisse et de la NBA,les parties, les comptes rendus, les anecdotes, ceux qui sont en une de www.basket-suisse.ch

Le basket est une grande tradition en suisse romande. Nyon,Vevey, Fribourg, Genève, Boncourt, Nechâtel :pas une ville, voire un village, sans une équipe d’un bon niveau. Ce sport ne subit pas les aléas du temps. Il n’a pas été éclaboussé par des magouilles. On y parle pas de dopage. Thabo Sefolosha, le Vaudois, est même une star aux Etats-unis, pays où tout basketteur aimerait évoluer.

www.basket-suisse.ch racontera quotidiennement ce sport.